Excursions autour de l’île

Par cette excursión, les visiteurs pourrons jouir de la beauté de toute la côte gomera. La côte a une longueur aproximative de 100 km.

Sur elle, se cachent des falaises (83 km), et à peu près 15 km de cales solitaires, plages, amples vallées et ports.

Depuis le Speedy, il est posible d’avoir une perspective très spéciale des profonds ravins de la Gomera, ceux-ci s’étendent sur presque toute l’île. Le contraire de ce qui se passe à faire de la randonnée où nous avons une vue depuis le haut, du Speedy, nous observons la magnitude des ravins depuis le bas.

Impressions

Depuis Valle Gran Rey direction nord

Nous partons de Vueltas, le port de Valle Gran Rey, en direction du nord de l’île. Dans cette région abstrue, se trouvent des petits hameaux habités par seulement quelques villageois.

Le premier endroit que nous trouvons est Taguluche. Vu depuis Valle Gran Rey, Taguluche se trouve dans la partie arrière de la montagne La Mérica.

Dans un oasis de palmiers, Alojera et Tazo

Nous continuons notre parcours jusqu’à Alojera, un petit hameau entouré de terres fertiles et de palmiers. Une des caractéristiques de ce village est l’immense tranquilité qui se respire.

Sur la côte se trouve la plage d’alojera. Depuis cette idyllique plage d’environ 200 m de long, on peut observer un rêve de coucher du soleil.

Autrefois, la plus apréciée miel de palme de La Gomera procédait, exclusivement, de Tazo. Ce hameau se caractérise, principalement, par ses plus de 12.000 palmiers, c’est-à-dire, qu’il se trouve enveloppé dans une immense palmeraie.

Ce sont, précisément, des palmiers d’où s’extrait le guarapo, ingrédient indispensable dans la élaboration de la miel de palme. A son tour, les feuilles des palmeraies s’utilisent pour tisser des produits traditionnels.

Direction Los Órganos passant par Arguamul

Plus au nord, avant d’arriver à Los Órganos, se trouve le village de Arguamul. Ici, l’architecture traditionnelle a une grande importance, les maisons avec des fours anciens de tuiles, tipiques à la Gomera à cette époque. En observant cet image, nous avons la sensation que le temps ne paraît pas avoir avancé dans ce lieu de l’île.

Jusqu’à la fin du XVIII siècle, le ravin de Arguamul était un des plus prospère et stable de la zone de Vallehermoso. Sur ces terres fertiles, les petits villages de la région cultivaient, principalement, des céréales.

Aujourd’hui sont peu d’habitants ceux qui encore se consacrent ici à la culture de la vigne, de la pomme de terre ou de la tomate.

La falaise de Los Òrganos

Notre prochain endroit à atteindre est un des simboles caractéristiques de La Gomera : Les Òrganos. Avec le Speedy, nous pouvons entrer avec nos aventuriers, parfaitement, dans ce monument créé para la nature.

Ce chef-d’oeuvre arrive à atteindre les 80 mètres de hauteur et à peu près 175 mètres de large.

Le plus choquant de cette construction sont ces gigantesques colomnes de basalte, alignées perpendiculairement, qui se lèvent sur la mer. Son nom se doit à que sa structure ressemble aux tubes d’un majestueux orgue d’une cathédrale.

En bordure de la côte nord-est.

Dans notre retour à l’île, nous continuons longeant toute la côte nord-est passant par Vallehermoso, Agulo et Hermigua. Depuis notre bateau, nous pouvons apprécier les anciens bossoirs de Agulo et Hermigua. Aujourd’hui, les habitants utilisent ces bossoirs comme piscines naturelles.

A Hermigua, attire l’atention une des plages la plus belle de toute la zone nord : La Playa de la Caleta. Cette plage d’origine naturelle s’étend le lond de toute la baie. D’un côté c’est une plage de sable noir et, de l’autre une plage de pierres et cailloux.

Par jours clairs, on a depuis là une vue splendide du majestueux Teide, situé sur l’île de Tenerife.

Direction sud, passant par la capitale de La Gomera

Nous continuons notre parcours longeant la côte est en direction sud et nous nous rapprochons de la capitale de l’île, San Sebastián. Ici se trouve le port principal de l’île, depuis lequel partent les ferries qui comuniquent avec Tenerife.

Dans cette section, nous passons par la plage de San Sebastián, par la Playa de la Cueva et par la Playa de la Guancha.

Jusqu’à arriver totalement au sud de l’île, où se trouve l’idyllique port de Santiago, l’image de la côte se caractérise, principalement, par ses falaises. Nos aventuriers pourront, à la fois, observer l’exclusif complexe hôtelier Jardin Tecina, qui se trouve directement sur une de ces falaises.

Nous prenons direction à notre destination finale, Valle Gran Rey

Depuis Playa de Santiago, nous longeons la côte sud- ouest, nous remontons jusqu’à atteindre Valle Gran Rey. Durant ce trajet, nous pouvons voir différentes cales comme, par exemple, la cale de La Cantera, située dans la partie basse de Alajeró, où autrefois se trouvait l’usine de poisson.

Aujourd’hui, nous pouvons seulement trouver les ruines de cette usine, témoins silencieux de la prospère situation économique de ce moment qui a fermé ses portes dans les années soixante-dix.

Pas très loin, nous rencontrons la Cale de la Rajita. Ici, se trouvait la fabrique de conserves qui travaillait main à main avec l’usine de poisson. La fermeture d’une des fabriques, supposait aussi la fin de l’autre.

Dans la dernière section, avant d’arriver à Valle Gran Rey, nous passons par la Plage et par le Roque de Iguala, ceux-ci se trouvent directement avant l’entrée du port de Valle Gran Rey.

Le tour de l’île se réalisent sur demande de nos clients

Nous pouvons offrir l’excursion autour de l’île en fonction des conditions météorologiques et selon l’état de la mer. Car les vagues dans l’atlantique varient suivant les sections de la côte, ce n’est pas possible de planifier cette excursion à long terme. Pour ce motif nous l’offrons spontanément.

Si tu es intéressé, le mieux est que tu nous contactes directement à notre bureau du port de Vueltas pour savoir si prochainement aura lieu une excursion autour de l’île. Cette excursion dure, à peu près, 3 heures et demie.

Tous les tours avec Speedy Adventure

Pages populaires sur Speedy-gomera.com